« Paddy » Pedneault (1920 -2005)


«Louis-Philippe “Paddy” Pedneault était un communicateur-né.
Tous ceux qui l’ont fréquenté professionnellement en sont sortis enrichis.
Il a aidé plusieurs jeunes à se lancer dans le métier. »

Jacques Arteau est un journaliste sportif à la retraite du SOLEIL. Il a bien connu « Paddy ».
Il avait du respect, dit-il, pour l’homme et le commentateur sportif.

Comme pour plusieurs autres collègues, sa disparition l’a beaucoup touché.

Ancien gardien de but professionnel, notamment pour les As de Québec,
il a aussi été entraîneur dans les ligues mineures.

Commentateur sportif à CKCV durant une vingtaine d’années,
il a animé, à partir de 1970, avec un grand succès,
la première ligne ouverte de sports à Québec.
Ses principaux collaborateurs s’appelaient
Camille Henry et Georges Roy,
deux anciens joueurs professionnels bien connus.

Jacques Arteau et Marc Simoneau sont d’accord sur un point :
« Paddy » Pedneault a révolutionné la radio chez nous en étant
le premier à animer une ligne ouverte de sports.
Claude Mailhot et CKAC, à Montréal, sont arrivés un peu plus tard.

Marc Simoneau ajoute: « “Paddy” était un compétiteur et un ami.
Je l’appelais “Monsieur Positif”.
C’était un bon gars, discret et timide en privé.
Il était toujours d’accord avec les auditeurs... »

Georges Roy est plus jeune que « Paddy », mais ils ont tous les deux joué pour les As de Québec.
Il ne cache pas la peine que lui a causée la mort d’un grand ami.

Selon lui, M. Pedneault a marqué le monde du sport à Québec.
« Il a donné beaucoup de son temps à l’Œuvre des terrains de jeux (OTJ),
qui administrait la patinoire du parc Victoria. »

Arteau, Simoneau et Roy sont unanimes:
celui qui vient de disparaître était un homme bon et généreux, un gentilhomme.


                                                                          
Louis-Guy Lemieux,
                                                       Le Soleil
Un homme « positif » qui a révolutionné la radio sportive.